• Post category:Economie|finances
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Un crédit immobilier est un financement destiné à l’achat ou à la construction d’une maison, d’un logement ou d’un terrain. L’emprunteur qui recherche la meilleure offre sera bien avisé de se renseigner sur la page http://www.meilleurs-credits.com/pret-immobilier.php

Le site Meilleurs-Credits y explique en effet ce qui constitue l’essentiel d’un emprunt immobilier. En plus, le site sélectionne les offres les plus intéressantes du moment, et les rend accessibles à tout visiteur.

Pour comprendre le crédit immobilier, il faut savoir qu’il s’agit d’un emprunt souvent long à rembourser, eu égard au montant élevé qui le constitue. C’est à cet effet que les banques exigent la présentation de garanties, et que l’apport personnel du débiteur, environ 10% du capital à emprunter, constitue un atout en sa faveur. La garantie sert à permettre aux banques de se faire rembourser en cas de défaillance de l’emprunteur. Il en sera de même avec l’assurance emprunteur, dispositif qui va faire intervenir l’assureur au cas où l’emprunteur se trouve dans l’incapacité de payer une ou plusieurs échéances. Notez que la stabilité des revenus du débiteur aussi sera primordiale pour obtenir le financement de la banque.

Le crédit immobilier est affecté par un taux, qui se décline en taux fixe ou taux variable. Le taux fixe, sur lequel la banque et l’emprunteur s’accordent au moment de la signature du contrat de crédit, ne pourra pas être modifié durant toute la durée du crédit. Le taux variable quant à lui fluctuera au gré des variations d’un indice déterminé par la banque. En général, cet indice est l’Euribor 3, 6 ou 12 mois. C’est une formule  intéressante pour les emprunts en dessous de 6 ans, selon les connaisseurs. Afin de limiter la hausse du taux variable, la banque et l’emprunteur peuvent fixer un plafond à ne pas dépasser, et l’on parle alors de taux variable capé.

S’agissant du mode de remboursement, il peut s’effectuer par mensualités régulières incluant chacune une part des intérêts et du capital, c’est le prêt amortissable. Parfois il s’agira d’un prêt in fine, par lequel l’emprunteur rembourse d’abord les intérêts, et à la dernière échéance, il paiera l’intégralité du capital. Il y a aussi quelques formules intermédiaires, tel le prêt progressif ou le prêt dégressif. C’est un prêt amortissable dont le montant de la mensualité va en augmentant à l’approche de l’échéance finale dans le premier cas, et inversement dans le second cas où l’emprunteur paie une mensualité importante au début du crédit, pour payer de moins en moins jusqu’à la dernière échéance.

En résumé, vous pouvez vous informer sur la comparaison des différentes sélections en ligne sur le site, ainsi que la connaissance des différentes possibilités d’octroi et de remboursement du crédit immobilier, l’emprunteur peut alors réaliser son emprunt dans les meilleures conditions.