Santé et bien être

Livraison de repas au bureau: attention au piège des fast food

Bien que la plupart des sociétés de taille conséquentes mettent une cantine, un self ou un snack à disposition de leurs employés, ce n’est pas une généralité pour toutes les entreprises. Les petites structures, de type PME ou TPE sont beaucoup moins bien loties.
Bien entendu, on peut également choisir d’acheter un sandwich sur place, de se rendre au restaurant ou au fast-food. Dans ce cas, il faut tout simplement oublier l’idée d’un déjeuner équilibré. Sans compter que les petites structures étant souvent éloignées des pôles de vie – à moins d’être placées en pépinières d’entreprise – elles sont souvent, pour des raisons budgétaires, implantées dans des zones ne disposant pas de commerces de proximité.
Il faut donc prévoir d’emmener de quoi déjeuner au bureau, et préparer son repas la veille au soir. Mais en rentrant de sa journée de travail, on ne se sent pas toujours d’attaque à préparer et son dîner et son déjeuner du lendemain!
Alors comment faire pour manger un repas sain et équilibré sans bouger de sa chaise?
Se faire livrer un déjeuner un bureau!

La livraison de repas au bureau pour le déjeuner

En raison du nombre de personnes n’ayant pas le temps de déjeuner, de nombreuses enseignes se mettent à proposer la livraison de repas au bureau. Cependant, encore faut-il que les ingrédients qui les composent soient sains, et non pas chargés de graisse comme c’est le cas dans les plats surgelés qu’on peut s’acheter soi-même au supermarché, par exemple.

C’est justement le côté bon mais aussi sain que souhaitent mettre en avant les nouvelles entreprises spécialisées dans la livraison de repas au bureau, comme Mbc gourmand par exemple. Ce spécialiste situé à Caen, dans le Calvados, au coeur de la Basse Normandie, créé chaque jour des repas à partir d’aliments frais, destinés aux salariés qui souhaitent déjeuner tout en prenant soin de leur santé. La carte est ainsi modifiée au fil des saisons, en fonction des légumes disponibles.
Loin des grandes chaines, ces petites sociétés parviennent à s’imposer, en se positionnant à l’extrême inverse des fast food. Et ce nouveau secteur d’activité semble être amené à se développer dans la plupart des villes de taille moyenne, en France.

Previous Post Next Post

You Might Also Like