• Post category:Bricolage
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Le chauffe-eau électrique est connu pour être un des plus gros consommateurs d’électricité de tout le domicile. Le principe est de connaître les différents modèles avant de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Les modèles de chauffe-eau électrique

Les modèles se basent sur le type de résistance qui chauffe l’eau.

Sur le chauffe-eau à résistance stéatite, la résistance est protégée par un fourreau et n’est en aucune façon en contact avec l’eau. L’absence de tartre confère à l’appareil une plus longue durée de vie.

Le chauffe-eau à résistance blindée, en revanche, est équipé d’un thermoplongeur entièrement immergée dans l’eau. L’appareil est alors exposé aux dépôts de tartre.

Le ballon d’eau chaude stéatite bénéficie souvent d’un système de protection dynamique de la cuve. Chez Atlantic, ce système s’appelle l’ACI hybride. Cela confère au cumulus électrique une grande adaptabilité aux différentes qualités d’eau.

Des capacités variées

La capacité du chauffe-eau, appelé aussi cumulus, est l’un des critères de choix les plus importants. Elle détermine en effet la dimension et surtout la production de l’appareil qui conviendra au nombre d’occupants de la maison.

Le chauffe-eau électrique de petite capacité, à cause de son réservoir réduit allant de 15 à 50 litres, est destiné à des utilisations d’appoint pour les points de puisage situés trop loin du ballon d’eau chaude principal.

Le chauffe-eau électrique Atlantic va de 100 à 300 litres, ce qui lui permet de couvrir les besoins de nombreuses configurations selon le nombre d’utilisateurs, le nombre d’équipements sanitaires et la taille du logement. Il existe également des modèles de 500 litres pour les très très gros besoins.

 

L’accent sur la forme du chauffe-eau

La forme du chauffe-eau électrique, qu’il soit horizontal ou vertical, dépendra de l’installation et de l’espace disponible.

Toutefois, une cuve verticale présente une efficacité optimale en sachant qu’il faudra choisir une contenance supérieure d’une cinquantaine de litres si vous choisissez la version horizontale.

La version horizontale, quant à elle, s’installe partout, du sol au plafond contrairement à la version verticale qui est murale ou à poser sur un socle.

Une bonne capacité pour un meilleur coût d’usage

De manière générale, une cuve trop grande engendrera une consommation importante d’électricité, et une petite cuve pourrait entraîner une insuffisance régulière d’eau chaude. Il faut donc choisir la bonne capacité pour garder son confort tout en économisant sur l’usage quotidien du ballon d’eau.

Si l’on considère qu’une personne aura besoin de 60 litres d’eau chaude par jour, le fait de multiplier cette quantité par le nombre d’utilisateurs quotidiens, devrait donner une bonne approximation de la capacité idéale de votre ballon électrique, indépendamment des autres critères de calcul.